Hypertrophie bénigne de la prostate & Vessie Hyperactive

Étude

Voulez-vous aller de l’avant? Ou cherchez-vous juste à « y aller »?
À elle seule, la prise en charge de l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) pourrait ne pas suffire.

Si vous suivez un traitement contre l’HBP et que vous devez encore vous rendre fréquemment à la salle de bains, vous pourriez souffrir d’une vessie hyperactive (VH).

Vous ressentez un besoin impérieux « d’y aller », qui interrompt vos activités jour et nuit – et il pourrait ne pas être causé par l’HBP.

  • Devez-vous aller aux toilettes au moins 8 fois par jour?
  • Vous réveillez-vous encore 2 fois ou plus chaque nuit pour aller aux toilettes?
  • Ressentez-vous le besoin d’aller aux toilettes immédiatement (urgence urinaire)?

Si ces symptômes vous perturbent jour et nuit, vous pourriez également être atteint d’une affection appelée VH.

À propos de l’étude COURAGE
Une étude de recherche clinique teste actuellement l’innocuité et l’efficacité réelle d’un médicament expérimental chez les hommes recevant un traitement contre l’HBP et présentant des symptômes de VH. Le médicament expérimental est comparé à un placebo. Un placebo ressemble exactement au médicament expérimental, mais ne contient aucun médicament actif. On s’attend à ce que plus de 1 000 participants prennent part à l’étude COURAGE, une étude menée dans plus de 135 centres d’étude situés en Amérique du Nord et en Europe.

Puis-je y prendre part?
Afin que l’on détermine si vous êtes admissible à participer à l’étude COURAGE, vous serez invité à visiter un centre d’étude pour passer des évaluations et des tests médicaux. Si vous êtes admissible, on vous demandera de revenir au centre d’étude 10 fois de plus pour effectuer d’autres tests. On vous demandera de prendre le médicament expérimental ou le placebo tous les jours pendant 26 semaines.

Qu’arrivera-t-il à la fin de l’étude?
À la fin des 26 semaines, vous pourriez être admissible à une période de prolongation de 28 semaines, pendant laquelle vous recevrez uniquement le médicament expérimental. Si vous ne participez pas à l’étude de prolongation, vous recevrez un appel téléphonique de l’équipe de l’étude 3 semaines après votre dernière dose du médicament à l’étude pour que l’on vérifie votre état de santé et votre bien-être en général.

Remplissez notre formulaire afin qu'un de nos spécialistes communique avec vous rapidement en sélectionnant la clinique de votre choix

QuébecSherbrookeVictoriaville

Pour plus d'information, communiquez avec nous au
581 477-3439 (Québec), 819 346-2887 (Sherbrooke), 819 260-1172 (Victoriaville)
ou au 1-844-739-3439 (sans frais), ou remplissez le formulaire en ligne.

Le processus d'étude en images

Explication

Étape 1 | Avant de débuter l'étude, nous prendrons le temps de bien vous expliquer le processus de sélection et le déroulement de l'étude par téléphone.

Rencontre

Étape 2 | Si l’étude vous intéresse, nous fixerons avec vous une rencontre préliminaire où vous pourrez poser toutes vos questions et prendre connaissance du formulaire de consentement. Ce formulaire vous expliquera toutes les étapes de l'étude en détail.

Décision

Étape 3 | Vous pourrez dès lors décider de poursuivre ou non le processus de sélection. Cependant, vous n'êtes pas tenu d'accepter à ce moment. Avec l’information que vous aurez reçue, vous disposerez du temps nécessaire pour prendre votre décision, pour consulter votre médecin traitant ou encore vos proches.

Tests

Étape 4 | Selon l'étude, certains tests ou examens médicaux pourraient être requis. Dans la majorité des cas, ces tests ou examens sont effectués dans les locaux de Diex Recherche et se font selon vos disponibilités.

Départ

Étape 5 | Si vous répondez aux critères de sélection, vous pourrez ensuite débuter l'étude clinique avec nous.